METEO FRANCE Météo et climat

Vigilance

Carte de vigilance

Vigilance Phénomènes dangereux

<<<Consultez la carte

Quel temps faisait-il le... ?

Météo : jeudi 28 avril 1988 à Paris 9e Arrondissement (*)

11 h
Ensoleillé
14 h
Eclaircies
17 h
Très nuageux
  • Température minimale de la journée : 7.2°C
  • Température maximale de la journée : 15.1°C
  • Durée d'ensoleillement de la journée : 6h
  • Hauteur des précipitations : 0.3mm

(*) Les données sont celles de la station de Paris, station de référence la plus proche de Paris 9e Arrondissement.

Evénements météo marquant de l'année 1988

La catastrophe de Nîmes le 3 octobre 1988

Dans la nuit du 2 au 3 puis en matinée du 3, un système orageux d'ampleur exceptionnelle s'immobilise sur les hauteurs de Nîmes. Le noyau de fortes précipitations se concentre essentiellement sur la ville et les communes avoisinantes. On relève jusqu'à 420 mm en moins de 8 heures, soit la moitié du cumul annuel moyen de référence 1981-2010. Des torrents d'eau et de boue déferlent sur la cité, occasionnant des dégâts matériels considérables. On déplore une dizaine de victimes.

Christine Berne

 

Publicité

 

illustration Climat HD

Application

ClimatHD

Visualiser les variations du climat en France de 1900 à 2100.

Illustration rapport annuel digital

Services et innovations

Découvrez notre rapport annuel digital

Climat, météorologie, technologies ...

150 ans d'histoire du climat

Exposition numérique

150 ans d'histoire du climat

A la reconquête d'observations anciennes pour mieux connaître le climat.

Publicité

 
 

Image satellite commentée du 05/07/2020

Wendy souffle le froid...et le chaud
image satellite du jour
Image du satellite METEOSAT11, le 05/07/2020 à 12h00 UTC : La dépression 'Wendy' se décale rapidement de l'Écosse à la Scandinavie. Autour d'elle s'enroule une perturbation se traduisant par un ruban nuageux se prolongeant jusqu'au nord de la France. Les vents liés à cette dépression sont très puissants en altitude (plus de 200 km/h à 10000 mètres) ce qui traduit un fort contraste de masse d'air du nord au sud : au même moment où la température dépasse les 35 °C en Languedoc, il ne fait pas plus de 2 °C sur les Highlands écossais à 1200m d'altitude avec un ressenti (lié au vent) proche des -5.

Publicité