METEO FRANCE Météo et climat

Vigilance

Carte de vigilance

Vigilance Phénomènes dangereux

<<<Consultez la carte

Prévisions zone côtière : Côte Palavas-Pt-Camargue

Prévisions actualisées à -

mar 18 mer 19 jeu 20 ven 21
12h 18h 0h 6h 12h 18h 0h 6h 12h 18h 0h
Vent à 10m
Direction ESE ESE SSE SSE SSE SSE S S SSO SSO SSE SSE ESE ESE ONO ONO SSO SSO SSO SSO SO SO
Vitesse (nœuds) 11 18 23 19 15 10 3 5 11 9 4
Echelle Beaufort 4 5 6 5 4 3 1 2 4 3 2
Mer totale
Hauteur significative (m) 0.5 1.3 1.9 1.5 1.0 0.6 0.5 0.3 0.3 0.4 0.2
État de la mer Ridée ou Belle Peu agitée Agitée Agitée Peu agitée Peu agitée Ridée ou Belle Ridée ou Belle Ridée ou Belle Ridée ou Belle Ridée ou Belle
Hauteur max. sur 6h (m) 1.0 2.4 3.4 2.7 1.7 1.1 0.8 0.6 0.5 0.7 0.4
Mer du vent
Hauteur significative (m) 0.3 1.1 1.6 1.3 0.8 0.3 0.0 0.0 0.2 0.2 0.0
Houle
Direction S S SO SO SO SO SO SO SE SE SSO SSO SSO SSO SSO SSO S S SSO SSO SSO SSO
Hauteur significative (m) 0.5 0.8 1.5 1.2 0.7 0.6 0.4 0.3 0.2 0.3 0.2
Période (s) 4 6 7 7 4 4 4 4 3 5 5

Les heures affichées sont en temps universel (UTC / GMT). L'heure locale s'obtient en ajoutant 2 heures en heure d'été, et 1 heure en heure d'hiver.

Attention : les rafales peuvent dépasser 1,5 fois la vitesse moyenne du vent, et les vagues maximales peuvent atteindre 1,5 à 2 fois la hauteur significative.

Publicité

 
 

POUR ALLER PLUS LOIN:

Les bulletins météo marine expertisés

Bulletins pour la côte, le large, le grand large ou bulletins spéciaux.

Découvrez

Prévisions côtières

Prévisions à 3 jours des hauteurs de vague et direction de la houle.

Découvrez

 

Tout savoir sur les orages

Phénomènes météo

Les orages

Notre dossier pour tout savoir sur les orages : foudre, éclair et tonnerre, dangers liés aux orages…

Publicité

 
 

Image satellite commentée du 17/06/2019

Tourments nuageux et ombres au-dessus de l'Argentine
image satellite du jour
Image du satellite AQUA, le 16/06/2019 à 18h20 UTC : une épaisse nappe de brume a profité du calme nocturne pour se déposer sur le nord-ouest de l'Argentine. Seuls quelques sommets montagneux émergeaient alors au-dessus de cette mer de nuages. Avec le brassage provoqué par l'échauffement diurne, cette nappe compacte de stratus s'est fragmentée. Au fil des heures, ces plaies sont devenues béantes par endroits. Ailleurs, les déchirures se sont transformées en bancs de stratocumulus et en cumulus. Au nord-est, les vents d'altitude sculptent des zébrures sur la mince couche de brumes tenaces.

Publicité