METEO FRANCE Météo et climat

Vigilance

Carte de vigilance

Vigilance orange Phénomènes dangereux

<<<Consultez la carte

Glossaire

Avis ou BMS

texte élaboré et diffusé dès que les conditions météorologiques actuelles ou prévues présentent un danger pour la navigation.

Dans les régions tempérées, les avis recouvrent :

- les avis de vent fort ou BMS (Bulletin météorologique spécial),

- les avis d'annulation d'une prévision de phénomène dangereux.

Les BMS comprennent les BMS-côte, les BMS-large et les BMS-grand large selon qu'ils sont associés à des bulletins côte, large ou grand large.

Les BMS-côte sont émis dès que le vent observé ou prévu atteint ou dépasse la force 7 Beaufort.

Les BMS-côte sont donc :

- des avis de grand frais (force 7) - near gale warning,

- des avis de coup de vent (force 8) - gale warning,

- des avis de fort coup de vent (force 9) - severe gale warning,

- des avis de tempête (force 10) - storm warning,

- des avis de violente tempête (force 11) - violent storm warning,

- des avis d'ouragan (force 12) - hurricane warning.

Les BMS-large et les BMS-grand large sont émis dès que le vent observé ou prévu atteint ou dépasse la force 8.

En principe, ils ne sont pas émis plus de 24 heures avant le début du coup de vent.

Un coup de vent est qualifié «en cours» s'il existe déjà au moment où l'avis est émis, «imminent» s'il doit survenir dans les 3 heures qui suivent l'émission du bulletin ou «prévu» à partir d'une heure précisée dans le texte.

Les BMS sont émis quand il n'y a plus, ou presque plus, de doute sur la situation météorologique. Mais, généralement, la menace de coup de vent ou de tempête aura déjà été mentionnée dans les parties «situation générale» et «tendance ultérieure» des bulletins précédents.

Un avis d'annulation (côte, large ou grand large) est émis pour annuler tout ou partie d'un BMS, lorsque le phénomène dangereux annoncé ne doit finalement plus se produire ou bien lorsqu'il se termine plus tôt que prévu.

 

Publicité

 

Tout savoir sur les pluies intenses

Phénomènes météo

Les pluies intenses

Notre dossier pour tout savoir sur ce phénomène : définition, dangers, localisation, fréquence...

Publicité

 
 

Image satellite commentée du 05/12/2019

Une visualisation très colorée de la température des océans
image satellite du jour
Image du 4/12/2019 à 17h37 UTC : au fil de ses passages au-dessus du globe, le satellite MetOp-B est capable de dresser une carte des températures de la surface de la mer. Présentée ici en fausses couleurs, elle permet de mieux visualiser la circulation océanique à travers les échanges de chaleur entre la bande équatoriale surchauffée (aux alentours de 30°C) et les zones polaires bien plus froides (proches de 0°C). L'hydrosphère de notre planète interagit en permanence avec l'atmosphère et ses phénomènes météorologiques, comme cette vaste perturbation météorologique évoluant sur l'Atlantique.

Publicité